30/07/2006

Dimanche

Dimanche, au boulot, pas motivé. J'ai réussi à capter un réseau wifi, mais c'est pas très très stable. J'arrive un peu à surfer, mais faut pas en demander trop. Ca me laisse quand même la possibilité de poster et d'aller lire mes mails. Bon, j'en ai reçu aucun aujourd'hui, mais la journée n'est pas finie.

J'ai passé un bon week end, fatiguant sans être spécialement physique.

Jeudi, j'ai fait un p'tit barbecue pour elle et moi. On a bien mangé, j'ai trouvé une p'tite recette bien sympa et on s'est régalés. Ensuite, elle a cru qu'on pourrait se faire l'entièreté du seigneur des anneaux en une soirée, mais je me doutais bien qu'on n'y arriverait pas. On a donc regardé le premier et la moitié du second, après, on n'en pouvait plus. Surtout qu'on était tranquillement sur mon lit, à sirroter une petite vodka aromatisée bien agréable. On a fermé la lumière, je l'ai embrassé, elle m'a embrassé, et nos mains se sont mises à parcourir nos corps, on s'est vite retrouvés nus et la fatigue a disparu comme par magie.

Le réveil a été un peu dur, mais on s'est foutait, on avait la journée devant nous. Petits croissants et pains au chocolat tout en regardant bob l'éponge, puis douche tranquille et nous voilà parti à Liège. Elle ne connaissait pas, je lui ai fait découvrir. Ensuite, on s'est enfocé dans la campagne pour un petit repas bien sympa chez ma meilleure amie. On n'est pas restés bien tard, la route du retour était longue et malgré tout, la fatigue était là. On s'est couchés, je lui ai fait un bisou, mais rien en retour. On a dormi très vite.

Samedi, elle travaillait et devait donc se lever. C'est moi qui l'ai réveillée, par une caresse sur son épaule. Elle est partie prendre sa douche puis elle est partie. Je me suis retrouvé tout seul. Pas une seule seconde je me suis senti triste. Je me suis occupé tout à fait normalement, j'ai fait du rangement, ds courses, j'ai fait une longue sieste.

Bon, j'avoue, je suis déçu qu'il ne se passe rien de plus, mais pas question de déprimer pour ça. La vie continue. J'ai été moi pendant ces 2 jours, elle y a goûté, si elle a pas aimé, je ne peux pas la forcer à changer d'avis.

12:56 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/07/2006

Revirement de situation dans l'autre sens opposé

Plus de nouvelles. Depuis qu'elle est partie de chez moi dimanche matin, plus une seule nouvelle. Je sais juste que ça lui à plu sur le moment mais qu'après, ça lui a semblé un peu bizarre. Bizarre dans quel sens, je ne sais même pas le dire.

Et encore une fois, je me sens super mal. Peut-être même plus que les autres fois car pour une fois, je n'avais mis aucune pression, j'avais plus que gardé mes distances. Je l'ai laissé venir, elle est venue. Alors pourquoi ce revirement de situation dans l'autre sens opposé???

20:35 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

23/07/2006

DOOODOOO

Rappellez-moi une chose s'il vous plait.

Le week end, c'est bien fait pour se reposer non? Et se reposer sous-entend dormir pour être en forme pour attaquer la semaine qui arrive?

Bon, ben le week end prochain, j'applique ça, parce que là, j'ai du dormir 4h à tout casser sur mon week end. La nuit de vendredi à samedi fût courte car j'ai veillé jusqu'à 2h30 du matin pour aller conduire mes parents à l'aéroport. Je suis rentré à 5h30 et à 7h30, j'étais debout parce que j'arrivais pas à dormir. Je pensais siester, mais que nenni, virée shopping, mes baskets étant trouées, j'ai du en acheter de nouvelles d'urgence.

Ma nuit de samedi à dimanche ne fût guère mieux niveau sommeil. Pas facile de dormir avec une folle à côté de moi. Et vas-y que j't'attrape les bras pour qu'ils entourent son corps, et vas-y que je rigole comme une folle à 3h du mat, et vas-y que je réclame des papouilles. Ce qui fait que j'ai su plus ou moins m'endormir vers 5h et réveillé à 7h parce que plus l'habitude d'être accompagné dans mon lit. Quelle nuit merveilleuse, sauf que demain matin au bureau, je vais carburer au café. Mais tant pis, ça valait le coup.

Ca ne change rien à tout ce que j'ai écrit avant sur cette relation, c'est toujours aussi incompréhensible, mais à force d'avoir des relations étranges, j'ai appris à faire la part des choses et à apprécier les petits plaisirs sans suite. Tant pis pour les sentiments à long terme, je les laisse dans la poche de mon pantalon et vive le sentiment de bien être pendant quelques heures.
Dire que faire ça il y a 2 ans, ça m'aurait complètement détruit et j'aurais été hyper déprimé pendant une bonne semaine ou plus. Là, non, je suis content que ça se soit passé et j'espère qu'il y aura une prochaine fois et pourquoi pas qu'elle se lache jusqu'au bout cette fois.

Sinon, j'ai passé un bon dimanche, entre l'apéro, le kriek, la framboisette, la grisette, la griotte, l'apple bocq, la trappe. Petite après midi dégustation aux frais de la princesse (la princesse étant ma grand mère lol). Là, je suis cassé, mais je suis obligé de rester éveillé car mes poules ne vont pas se rentrer toutes seules et les renards rôdent. Pfff, saleté de poules!

21:22 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/07/2006

Explication

Je vais répondre à celles et ceux qui me demande pourquoi je ne tente pas ma chance avec Elle.

Je lui ai parlé de tout ça, je lui ai dit que ça me plairait qu'elle et moi, nous allons plus loin, j'ai aussi essayé de l'embrasser à plusieurs reprises. Mais à chaque fois, c'est non, on est amis, on est super complice, pourquoi vouloir gâcher ça. J'ai tenter de lui répondre qu'au lieu de gâcher ça, ça pourrait encore devenir mieux, mais l'argument ne la séduit pas.

Ce soir, elle vient à la maison, Je lui ai même proposer de rester dormir, et je pense qu'elle va le faire. Elle sera dans la pièce à côté (qui sais, peut-être dans la même) et je devrai rester sage. La vie est mal faite.

En même temps, un jour, ce serait bien que je trouve un autre sujet de post, c'est pas un blog à la gloire de mes amours décevants à ce que je sache.

16:55 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

18/07/2006

De plus en plus incompréhensible...

Maintenant, elle cherche des excuses pour me voir tous les midis.

Hier, elle avait envie d'un resto, donc, sur le temps de midi, on est allé manger une p'tite salade en terrasse.

Aujourd'hui, Elle m'appelle pour me dire qu'elle doit passer au distributeur et en profitera pour me faire un p'tit coucou pendant le temps de midi. Ah oui, sauf qu'à mon avis, vu l'heure à laquelle elle est arrivé et est repartie, elle n'a ni eu le temps de manger ni d'aller au distributeur. Surtout que, des distributeurs, il y en a deux à même pas 500 mètres de chez elle.
Elle à même rajouté qu'elle avait pensé préparer un p'tit pique nique improvisé pour venir me voir, mais qu'elle n'avait pas eu le temps d'aller aux courses.

Mais je suis un garçon bien éduqué, elle m'a dit qu'elle ne voulait pas qu'il se passe un truc, et bien qu'elle ne s'attende pas à ce qu'il se passe un truc. Si elle a changé d'avis entre temps, ben, tant pis pour elle, si elle ne se bouge pas, il n'y aura rien de ma part. Il n'y a déjà plus rien. Je l'appelle plus, je ne lui envoie plus de sms, je ne lui propose plus rien... Je suis amicale, juste comme il faut. J'apprécie tous ces moments, je ne vais pas m'en priver non plus...

elle est en week end trois jours là, mais je suis persuadé qu'elle va trouver une excuse pour passer, et comme par hasard le temps de midi histoire qu'on puisse se voir environ une heure. A me relire, on dirait que ça ne me fait pas plaisir. Si, evidemment que ça me fait plaisir, mais je suis de plus en plus perplexe devant tout ça, devant cette "amitié" qui me perturbe

20:38 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

16/07/2006

pas de titre

Ses amis nous appellent "le petit couple"
Sa soeur nous appelle "les amoureux"

Ca transpire l'attirance réciproque, elle retient ses gestes, je le vois bien. Et il faut à chaque fois justifier à tout le monde que non, il n'y a rien.

Faut faire avec, je n'y comprendrai décidemment jamais rien...

18:36 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/07/2006

Course

2h du mat, 2 bandes de circulations, 2 voitures côte à côte, 2 kms jusqu'au prochain feu rouge.

Elle, dans sa corsa bordeaux, carreaux ouverts, musique rock.

Moi, dans ma peugeot bleue, carreaux ouverts, musique techno.

Feu rouge, feu vert, première, deuxième, troisième, quatrième et enfin cinquième.

2 kms plus tard, 2h 02 du mat, 2 bandes de circulations, 2 voitures côte à côte.

Elle tourne à droite, en me faisant un sourire et un signe de la tête. Petite course et petite rencontre improvisée entre deux feux rouges.

13:58 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |