24/09/2006

mes collègues pfff

Jeudi, j'étais au téléphone avec ma collègue de longue date. Depuis la restructuration de nos bureaux, on ne se voit plus et on ne fait que se parler au téléphone.

Elle me demandait si j'avais bien été dormir chez mon autre collègue (celle qui me plait) quand on a fait un salon pour le boulot et je lui répond que oui, mais que j'ai assez mal dormi. Je me sentais regardé par une centaine de lara Fabian car la soeur de I (ma collègue qui me plait) en est fan. Alors C (c'est ma collègue de longue date) s'étonne que je n'ai pas dormi avec I, vu qu'on sors ensemble. C était persuadée que je sortais avec I et j'ai bien passé un quart d'heure à essayer de la convaincre que ce n'est pas le cas (et je suis même pas certain que j'ai réussi à la convaincre).

Le lendemain, je discute avec S (une autre collègue) qui me demande où je pars en vacances et une fois répondu, elle me dit que c'est drôle, mais I part aussi là bas. Je lui répond que c'est normal vu qu'on part ensemble. Alors là, S devient toute folle et me dit qu'elle le savait, qu'elle avait parié avec A (encore une autre collègue) qu'on sortais ensemble. Là aussi, j'ai du faire preuve de patiente pour lui expliquer que non, il n'y avait rien, qu'on était juste très bons amis et bla bla.

C'est quand même frustrant d'aimer une personne, que tout le monde croit que l'affaire est dans le sac et de devoir passer son temps à dire que tout ça n'existe pas.

20:56 Écrit par francis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.